Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Lire le texte | Diaporama | Retour à la galerie

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude

Travail en cours

Ces images ont initialement été imaginées pour être présentées dans les panneaux publicitaires urbains JCD (sucettes Decaux). Elles montrent un même individu photographié dans des actions et postures volontiers absconses, entouré d’assemblages d’objets curieux voire insolites. S’agit-il d’un danseur, de l’artiste, d’un sdf, d’un migrant ? Présenté à l’échelle 1/1, le corps plaqué contre la vitre invisible semble enfermé dans l’espace restreint du panneau publicitaire.

Le titre de cette série est un clin d’oeil au tableau monumental de Gustave Courbet intitulé «Bonjour Monsieur Courbet» montrant le peintre s’avançant à la rencontre de son mécène. Ici le sens de l’adresse est inversé, et l’espace publicitaire devient le lieu désincarné de l’émergence et de la visibilité du travail.

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Lire le texte | Retour à la galerie

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude

#1 - 2018

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude

#2 - 2018

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude

#3 - 2018

Bonjour Monsieur Jean-Claude
Bonjour Monsieur Jean-Claude

#4 - 2018

Vue de l'exposition dans les sucettes Decaux de la ville de Cambrai


Travail en cours

Ces images ont initialement été imaginées pour être présentées dans les panneaux publicitaires urbains JCD (sucettes Decaux). Elles montrent un même individu photographié dans des actions et postures volontiers absconses, entouré d’assemblages d’objets curieux voire insolites. S’agit-il d’un danseur, de l’artiste, d’un sdf, d’un migrant ? Présenté à l’échelle 1/1, le corps plaqué contre la vitre invisible semble enfermé dans l’espace restreint du panneau publicitaire.

Le titre de cette série est un clin d’oeil au tableau monumental de Gustave Courbet intitulé «Bonjour Monsieur Courbet» montrant le peintre s’avançant à la rencontre de son mécène. Ici le sens de l’adresse est inversé, et l’espace publicitaire devient le lieu désincarné de l’émergence et de la visibilité du travail.