Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Mégawatts - Falaises et port de Douvres
Lire le texte | Diaporama | Retour à la galerie

  • Mégawatts
  • Mégawatts
  • Mégawatts
  • Mégawatts
  • Mégawatts
  • Mégawatts
  • Mégawatts

  • Le port de Douvres offre le spectacle saisissant d’un ballet continuel de camions et de voitures qui se croisent à destination du Royaume uni, de l’Europe continentale ou d’ailleurs. Avec Calais, le port de Douvres forme un goulet où convergent près de 6000 camions internationaux et des dizaines de milliers de passagers par jour. Il concentre sur un espace réduit gagné sur la mer, la partie à la fois la plus visible et la plus cachée de ce qui régit notre monde actuel : le commerce mondial des marchandises avec les conséquences économiques, sociales et humaines qu’il génère. Port de transit de passagers le plus important d’Europe occidentale, Douvres est également l’un des points de passage clé pour les réfugiés du globe, victimes des guerres, des régimes politiques, des famines ou encore du changement climatique, tous à la recherche d’un avenir meilleur au Royaume-Uni. Dominant le port, les falaises de Douvres offrent un point de vue plongeant inégalable sur ce point névralgique du trafic international et du contrôle des flux marchands et migratoires. Eclairées la nuit par les puissants lampadaires du port, les falaises crayeuses réverbèrent sans relâche les éclats d’un monde contemporain qui indéniablement s’emballe. Aucune trêve, aucun repos n’est désormais possible ici... les arbustes surexposés à la lumière jaune et arrogante de l’électricité semblent nous le rappeler.

     

    Lire aussi le texte d'Isabelle Henrion

     

     

    Mégawatts - Falaises et port de Douvres
    Lire le texte | Retour à la galerie

    Mégawatts
    Mégawatts

    Falaises et port de Douvres (détail #1), 2009

    Mégawatts
    Mégawatts

    Falaises et port de Douvres (détail #2), 2009

    Mégawatts
    Mégawatts

    Falaises et port de Douvres (détail #5), 2009

    Mégawatts
    Mégawatts

    Falaises et port de Douvres (détail #4), 2009

    Mégawatts
    Mégawatts

    Falaises et port de Douvres (détail #5), 2009

    Mégawatts
    Mégawatts

    Falaises et port de Douvres (détail #6), 2009

    Mégawatts
    Mégawatts

    Vue de l'exposition "Danse sur fil, regard terre à terre", Rennes - Festival Oodaaq - mai 2017


    Le port de Douvres offre le spectacle saisissant d’un ballet continuel de camions et de voitures qui se croisent à destination du Royaume uni, de l’Europe continentale ou d’ailleurs. Avec Calais, le port de Douvres forme un goulet où convergent près de 6000 camions internationaux et des dizaines de milliers de passagers par jour. Il concentre sur un espace réduit gagné sur la mer, la partie à la fois la plus visible et la plus cachée de ce qui régit notre monde actuel : le commerce mondial des marchandises avec les conséquences économiques, sociales et humaines qu’il génère. Port de transit de passagers le plus important d’Europe occidentale, Douvres est également l’un des points de passage clé pour les réfugiés du globe, victimes des guerres, des régimes politiques, des famines ou encore du changement climatique, tous à la recherche d’un avenir meilleur au Royaume-Uni. Dominant le port, les falaises de Douvres offrent un point de vue plongeant inégalable sur ce point névralgique du trafic international et du contrôle des flux marchands et migratoires. Eclairées la nuit par les puissants lampadaires du port, les falaises crayeuses réverbèrent sans relâche les éclats d’un monde contemporain qui indéniablement s’emballe. Aucune trêve, aucun repos n’est désormais possible ici... les arbustes surexposés à la lumière jaune et arrogante de l’électricité semblent nous le rappeler.

     

    Lire aussi le texte d'Isabelle Henrion